Blog header image

Festival d’été de Québec : le eVox fait partie de la Fête!

À compter d’aujourd’hui et jusqu’au 14 juillet, le vélo électrique eVox sera au cœur des activités du Festival d’été de Québec.

En effet, plusieurs vélos à énergie renouvelable eVox seront mis à la disposition de l’équipe logistique du Festival pour faciliter les déplacements entre les nombreux sites d’activités.

Les festivaliers ne seront pas en reste : les intéressés pourront eux aussi faire l’essai du vélo et rencontre l’équipe à la Tente eVox, installée à la Place Georges V, entre le Manège militaire et la Grande-Allée les 6 et 7 juillet ainsi que les 13 et 14 juillet.

«Le Festival d’été de Québec, c’est 300 spectacles, 10 scènes et 11 jours de musique. C’est un privilège pour nous d’être associés à cet événement marquant de l’été» indique Jacques Dutil, gérant des marques Miele et eVox.

Vidéo du Festival d’été de Québec

Pour consulter la programmation, c’est par ici!

Venez nous rencontrer, à pied ou à vélo!

eVox partenaire avec le Festival d'été de Québec

Vélos Miele : Zoom sur la Source du Sport à Rouyn-Noranda

Dès que possible, nous aimons vous présenter nos marchands autorisés Miele et eVox. Ils sont des passionnés de cyclisme et le vélo étant au cœur de leur quotidien, ils sont les mieux placés pour vous donner envie d’enfourcher votre bicyclette pour mieux profiter de l’été!

Rencontre avec un pionnier du vélo en Abitibi! 

proprietaires-la-source-du-sport

Les propriétaires de La Source du Sport: François Groleau et Philippe Dessureault accompagnés du eVox

Une équipe crédible bien connue de son milieu

Notre boutique est l’heureux résultat d’une fusion de deux magasins de sports en 2009. Seulement une rue séparait les deux commerces; la boutique Oxygène, qui était de loin  le spécialiste en vélos de la ville, et Belisle la Source du Sport qui avant tout était, tout comme la bannière le préconise, un spécialiste de hockey et de différents autres sports.

Au moment de cette fusion, Oxygène était en opération depuis une vingtaine d’années alors que Bélisle Sport était une institution de la ville avec un peu plus de quarante ans d’existence.

La clientèle de la boutique est plutôt variée, incluant des amateurs et des plus mordus. Nous faisons l’entretien de vélos datant de plus de 15 ans, qui avaient été achetés à l’origine chez Oxygène. Un vélo bien entretenu un vélo dure longtemps! Notre clientèle, en moyenne, change de vélo aux 7 à 8 ans, désireux d’avoir un modèle plus récent.

Hybride, un choix très prisé

Nous vendons plus de vélos hybrides que d’autres modèles à La Source du Sport. Un facteur important, outre leur prix plus abordable, mais aussi pour la beauté de notre piste cyclable autour du lac Osisko. Par contre, nos ventes de vélos ne cessent de progresser dans les trois catégories. Le vélo de route est en hausse suite à l’apparition de plusieurs événements cyclo sportifs dans la région. Le vélo de montagne n’est pas en reste non plus avec tous nos nouveaux sentiers à proximité de la ville.

Pourquoi avoir choisi d’offrir Miele et eVox?

Dès la création de la ligne Miele, le magasin Oxygène est embarqué dans l’aventure. Le fait que ces vélos soient québécois, la fiabilité des produits, la profondeur de la ligne, les prix abordables, l’efficacité des livraisons, les garanties, et la possibilité d’avoir accès à des vélos junior ont fait que nous avons poursuivi avec Miele depuis.

De plus, le vélo électrique eVox suscite beaucoup de curiosité chez nos clients. La publicité qui a été faite dans les grands journaux et à la télé a augmenté l’intérêt dans la ville pour ce produit. Ayant eu la chance moi-même de l’essayer, je dois dire que j’ai été agréablement surpris de voir que le vélo répond bien aux attentes que nous avons envers lui, suite à la lecture de son impressionnante fiche technique.

En quoi se démarque votre boutique?

Notre différence par rapport à nos compétiteurs se fait beaucoup par la réputation que nous avons acquise au cours des années. Notre professionnalisme et notre savoir-faire nous ont donné la chance de prendre beaucoup de notoriété. Notre réseau de client se prolonge maintenant sur tout l’ouest de l’Abitibi ainsi que dans le nord-est ontarien. Nous jouissons maintenant aussi de cette réputation dans des villes qui étaient des chasses gardées par d’autres boutiques de vélos dans l’est de notre région.

Nous offrons comme service particulier à nos clients le positionnement avec les appareils Juteau Cantin pour le vélo de route et ce de manière gratuite à l’achat d’un vélo. Nous roulons aussi avec les nouveaux acheteurs pour les initier aux rudiments de ce sport.

Pourquoi tout cet engouement pour le vélo depuis quelques années?

Le côté convivial ajoute sans aucun doute un cachet particulier à ce sport. En mon sens, c’est le plus beau sport qui soit.

D’ailleurs, lors de sorties en vélo que nous organisons, nous sommes toujours heureux de voir arriver l’un de nos clients avec sa nouvelle monture, le sourire aux lèvres. Nous faisons du vélo parce que nous aimons cela et nous tentons de transmettre cet amour du cyclisme à tous nos clients et amis.

Le cyclisme en Abitibi : à découvrir!

Rouyn-Noranda bénéficie en pleine ville d’une piste cyclable longue de 8 kilomètres. Cette piste mi-urbaine et mi-forestière fait le tour du Lac Osisko. De plus, la majorité des routes nationales ont un accotement cyclable et la majorité des rangs autour de la ville sont asphaltés, ce qui permet de faire des boucles de différents kilométrages avec des paysages forestiers et ruraux.  Nous sommes aussi situé à proximité de la région du Témiscamingue,  qui constitue lui aussi un endroit fantastique pour la pratique du vélo.

Le Festival de la chanson de Tadoussac est électrique grâce au eVox

Festival de la chanson de Tadoussac: du 13 au 16 juin

Au fil des éditions, le Festival de la chanson de Tadoussac accueille 25 000 visiteurs. Cet événement a d’ailleurs tout pour plaire : un accueil chaleureux, un programme musical riche et diversifié, des tarifs accessibles, une ambiance féerique, des artisans passionnés et une conscience environnementale confirmée.

Un volet vert au festival

«Entre autres initiatives, nous mettons à la disposition des festivaliers une navette leur permettant d’être transportés d’un site à l’autre. Cette année, notre équipe logistique aura aussi à sa disposition des vélos électriques eVox, leur permettant de se déplacer avec facilité et de façon écoresponsable dans les légendaires dénivellations de Tadoussac. Tant mieux si au passage on peut contribuer à la visibilité d’un produit québécois!»  explique M. Julien Pinardon, adjoint à la direction au Festival de la Chanson de Tadoussac.

Pour son 30e anniversaire, le Festival de la chanson de Tadoussac a concocté d’intéressantes nouveautés, dont un spectacle au lever du soleil dans les dunes avec Caïman Fu. Le programme en offre pour tous les goûts, des grands classiques de Brel et de Félix Leclerc au hip-hop de groupes musicaux gagnant à être connus.

Quelques artistes ont dit…

«Jouer au Festival de la chanson de Tadoussac, c’est comme vivre une nuit étoilée parfaite, au vent du fleuve, avec les copains, le coeur au chaud, ici et maintenant.» - Yann Perreau

«Deux puissantes rivières se rencontrent. C’est l’amour. À côté, un refuge, un phare, un petit bout du monde où des gens de tout temps se blottissent dans la nuit. C’est à nous ça? Rien qu’à nous? Pour la musique? Trente ans! Longue vie! Et merci, merci, merci!» - Pierre Flynn

«Tadou, T’es le printemps de notre musique. T’es la poésie, la beauté et pis l’espoir. Je pense souvent à toi, j’ai hâte de te voir. Bonne fête!» - Vincent Vallières

Le festival en images

Festival de la chanson de Tadoussac

Public du Festival de la chanson de Tadoussac

Public lors d'un spectacle de musique au Festival de la chanson de Tadoussac

La promenade de Tadoussac

Visionnez cette vidéo et vous serez, comme nous… conquis!

Festival de la chanson de Tadoussac from FestivalCTadoussac on Vimeo.

«La volonté du festival est de réduire son impact environnemental avec des vélos électriques, ce qui constitue une première au Québec. Ne soyez donc pas surpris de voir l’équipe se promener avec notre vélo nouveau genre à travers les différents sites du festival cet été. De faire partie de ce mouvement de changement est une fierté pour l’ensemble de l’équipe eVox. Bon festival à tous!» exprime Jacques Dutil, gérant des marques Miele et eVox chez Procycle. Il ne faut pas oublier que le eVox fait partie de la grande famille Miele.

Pour tous les détails concernant le Festival de Tadoussac et ses tarifs, consultez ce lien.

Pour demeurer à l’affût des actualités concernant le eVox, joignez-vous à sa communauté Facebook et Twitter.

Entrevue: Velocyclop un marchand autorisé Miele, Rocky Mountain et eVox.

Notre équipe a le bonheur et le privilège de collaborer avec des marchands de vélos tout aussi passionnés que compétents.

Cette semaine, faites connaissance avec Benoit, président chez Velocyclop, une boutique de vélos située sur le boulevard Gouin Est à Montréal.

Benoit, racontez-nous un peu l’historique de votre boutique de vélos.

La boutique a été fondée au début 2010 sur un coup de tête qui s’est rapidement transformé en coup de coeur. Nous voulions combler un manque criant au niveau des services pour cyclistes. Habitant nous-mêmes dans le quartier, nous étions au coeur d’une communauté ayant besoin d’une boutique spécialisée.

Nos expériences communes dans la mécanique d’aviation, la mécanique vélo et dans le service à la clientèle nous ont permis de créer un lieu où chaque cycliste peut trouver réponse à ses questions.

La forte demande de la clientèle nous a poussé en 2012 à nous établir dans un nouveau local beaucoup plus grand. Dès lors, nous avons pu élargir notre gamme des services passant de boutique à Halte cycliste. Notre première boutique faisait 480 pieds carrés, alors que Velocyclop en compte aujourd’hui 2000.

Depuis combien d’années êtes-vous détaillant Miele?

Nous avons fait nos débuts avec Procycle, car nous tenions à faire affaire avec un fournisseur canadien préférablement situé au Québec. De plus, avec leur très large gamme de produits de qualité, nous sommes capable de satisfaire l’ensemble de notre clientèle avec les vélos Miele et Rocky Mountain.

La clientèle étant essentiellement familiale, les clients apprécient grandement la qualité de fabrication, la facilité d’utilisation et le prix abordable des Miele. Ce que nous apprécions par-dessus tout, c’est l’excellent service que Procycle nous offre ainsi que la communication qui règne entre nous.

Vélocyclop détaillant Miele

Le nouveau vélo électrique eVox est maintenant disponible chez vous. Comment a-t-il été accueilli par vos employés et par vos clients?

Nous avons longuement hésité avant d’offrir un vélo électrique à notre clientèle. Malgré la grande demande, nous n’arrivions pas à trouver un produit qui était parfaitement adapté aux besoins de notre clientèle et qui serait fiable. Lorsque nous avons pris connaissance de l’arrivée du eVox, nous avons tout de suite su qu’enfin un produit complet, fiable et confortable serait accessible à notre clientèle. Nos employés l’ont testé dans toutes les conditions et le verdict est unanime: le eVox est génial.

Quelles sont, selon vous, les forces du eVox?

Sans hésiter : le confort et une réelle sensation de pédaler un vélo et non pas de se faire traîner par une machine. La recharge complète en 1h et la garantie prolongée constituent aussi des atouts majeurs. Notre oeil d’expert en mécanique nous force à apprécier la facilité d’entretien et la qualité de fabrication de ce produit.

Qu’est-ce qui vous fait vibrer dans l’industrie du vélo?

Ce qu’on aime de cet univers ? Le renouveau constant des technologies, la variété épatante des types de vélos, l’accessibilité au sport pour tous, mais surtout la plaisance de côtoyer des clients toujours de bonne humeur.

Vélocyclop détaillant Miele

Le vélo prend de plus en plus de place dans le mode de vie des gens. Pourquoi selon vous?

Le monde du vélo est devenu tellement diversifié que chacun peut trouver un vélo parfaitement adapté à ses besoins et à son utilisation. De plus, le vélo est devenu pour plusieurs un moyen de transport alternatif permettant une plus grande liberté et permettant de faire des économies.

Quels trucs donneriez-vous à quelqu’un qui veut montrer à faire du vélo à son jeune enfant? 

Le mouvement de pédalage est assimilé très rapidement par les enfants ; ce qui complique la tâche est le développement de l’équilibre. Nous incitons les parents à retirer les petites roues stabilisatrices et les pédales, puis à descendre la selle du vélo afin que l’enfant puisse mettre les deux pieds au sol. Nous transformons ainsi le vélo en ”push bike”. Alors que l’enfant s’amuse à faire avancer son vélo en le poussant avec ses pieds au sol, il développe son équilibre. La majorités des enfants sont ensuite capables de pédaler sans petites roues dans les semaines qui suivent. Le truc peut aussi fonctionner avec les adultes!

Quelles sont les questions les plus fréquentes quand quelqu’un magasine un nouveau vélo?

Avec le très large éventail de vélos qui existe désormais sur le marché, il est très facile de s’y perdre. Les clients nous demandent surtout des conseils pour s’équiper d’un vélo qui répondra réellement à leur utilisation. Les gens sont aussi souvent inquiets de la durée de vie de leur prochain vélo. La majorité des clients ont déjà eu de mauvaises expériences avec l’achat de vélo dans un magasin grande surface. Nous avons à les rassurer et leur expliquer que nous sommes spécialistes dans le domaine.

Auriez-vous quelques trucs à considérer pour acheter un vélo selon ses besoins?

D’abord, nous recommandons au client de déterminer dans quelles conditions il souhaite utiliser son vélo. Quotidiennement en ville pour aller travailler? Pour des balades occasionnelles en famille? Pour de longs voyages chargés? Sur quelle sorte de terrain: Asphalté? Gravier? Terre battue? Est-ce que le client a des limitations ou des pathologies?

Plusieurs personnes souffrent de maux de dos ou de cou. C’est alors très important de trouver un vélo adapté à sa grandeur et offrant un position confortable.

Pour en savoir plus sur Velocyclop, visitez leur site internet ici.

Montréal à vélo : seule ville en Amérique au classement Copenhagenize

Montréal à vélo

Montréal, ville de rêve pour faire du vélo

Quel bonheur de voir Montréal maintenir sa présence au prestigieux rapport de Copenhagenize Design Co., qui sélectionne chaque année les meilleures villes pour le vélo, tous pays confondus.

À ce jour, Montréal demeure toujours la seule ville d’Amérique à figurer au décompte. Elle figure cette année au 11e rang.

Le vélo à la cote à Montréal

Avec ses pistes cyclables ayant vu le jour dans les années 1980, Montréal a longtemps été à l’avant-garde. Il faut dire aussi que son système de vélos en libre service est bien structuré, ce qui contribue à faciliter l’accès au vélo, de plus en plus ancré dans les habitudes de vie des Montréalais.

On le sent d’ailleurs de façon tangible : le cyclisme à Montréal est à la hausse, autant pour le loisir, la remise en forme, les courses que le transport alternatif, de jour comme de nuit.

Pour en savoir davantage sur le rapport Copenhagenize, consultez ces liens.

http://copenhagenize.eu/index/14.html

http://copenhagenize.eu/index/index.html

http://www.copenhagenize.com/

Si vous songez à mettre le vélo au cœur de votre mode de vie, nous avons plusieurs modèles de bicyclettes intermédiaires Miele à vous offrir, avec un rapport qualité/prix fort concurrentiel.

De plus, si vous aimeriez demeurer actif, mais qu’un coup de pouce au pédalage s’avère nécessaire, le vélo électrique eVox constitue une option à considérer.

Vive le vélo ! Félicitations à tous les artisans de cette réussite ainsi qu’aux cyclistes, sans qui tout cet engouement pour le vélo serait vain.

 

 

Vélo : Une nouvelle piste cyclable de 70 km en Beauce

piste cylable Beauce

Une piste cyclable attendue depuis longtemps

Il y a bien longtemps qu’on espérait pareille nouvelle, mais c’est maintenant confirmé : la Beauce aura une nouvelle piste cyclable complète sur 70 kilomètres, une construction qui débutera en 2014 et traversera la MRC Robert-Cliche.

Le démantèlement de la voie ferrée entre Notre-Dame-des Pins et Vallée-Jonction viendrait d’ailleurs d’être autorisé par le ministre des Transports Sylvain Gaudreault.

«Il y a sept ans, j’étais le seul à promouvoir le projet de démantèlement de la voie ferrée pour nous connecter aux pistes cyclables de la Nouvelle-Beauce et de Beauce-Sartigan. L’idée a rallié les maires de notre territoire, fait consensus régional des CRE de la Chaudière-Appalaches et de l’Estrie. Il y a encore des étapes à franchir, mais les cyclistes emprunteront la Route verte de Saint-Georges à Saint-Isidore en 2015 et ça, c’est extraordinaire», dit-il encore.» indiquait récemment Michel Cliche, le maire de Saint-Joseph.

Bien qu’il reste beaucoup d’étapes à franchir, dont celle du financement estimé à environ 9 millions $, le début de la construction est prévu pour 2014.

En attendant, les amateurs de vélos ne sont pas en reste pour découvrir Chaudières-Appalaches, notamment avec la véloroute de la Chaudière. En voici d’ailleurs quelques photos pour vous inspirer.

Pour planifier vos prochaines activités en bicyclette entre amis ou avec votre petite famille, inspirez-vous également de pistescyclables.ca .

Bon début d’été!

Sources pour plus d’information :

http://www.enbeauce.com/actualites/politique/42418/piste-cyclable-en-robert-cliche-la-construction-sur-la-voie-ferree-debutera-en-2014

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201305/21/01-4653000-la-piste-cyclable-en-beauce-finie-en-2014.php

 

 

Un projet mère-fille à vélo!

Intégrer à l’horaire des déplacements à vélo

Lynne-Renée Houle est une femme de tête et de cœur bien de son temps, avec des valeurs écoresponsables. Maman monoparentale d’une grande fille de 9 ans, elle fait partie de ses mères qui réussissent à faire un tout avec un rien, débrouillarde, créative et engagée.

« Pour des raisons de santé, j’ai récemment dû prendre la décision temporaire de travailler moins d’heures par semaine. Par conséquent, je me suis retrouvée avec un peu plus de temps et un budget plus restreint. Comme ça coïncidait avec l’arrivée du printemps, j’ai eu l’idée d’ajouter un peu de mouvement au mode de vie de ma fille et moi. Le vélo s’est imposé par lui-même. », indique Lynne-Renée.

4 arguments pour faire du vélo le plus souvent possible

  1. Du temps, ça se trouve.
  2. Se promener à vélo = économie d’essence et d’usure de l’auto
  3. Bon pour la santé et favorise la perte de poids
  4. Encourager ma fille dans un mode de vie sain et sportif

Quand vient le temps d’ajouter du vélo à son mode de vie, l’important pour garder le cap est d’être bien équipé en fonction de la température.

« Beau temps, mauvais temps, nous nous rendons à l’école de Nayan en vélo au moins 4 jours par semaine. S’il pleut, nous sortons nos bottes de pluie et nos imperméables. Ça prend 10 à 12 minutes pour nous rendre, et au final, on finit par cumuler 20 km de vélo par semaine. », ajoute Mme Houle.

Un mode de vie sportif s’apprend en bas âge

Un mode de vie actif contribue non seulement à développer un lien de complicité solide entre les membres de la famille, mais aussi à installer la bonne habitude de bouger. Cette habitude aura tôt fait de devenir un besoin pour l’enfant, mettant toutes les chances de son côté pour qu’il demeure sportif le reste de sa vie.

« Mes parents n’étaient pas sportifs.  J’ai envie de donner cet héritage à ma fille et de passer ce temps de qualité avec elle. » exprime la maman.

En plus du transport alternatif, le vélo est un loisir plaisant!

Au-delà de se rendre à l’école tous les jours avec sa fille, Lyne-Renée Houle planifie aussi des loisirs à vélo la fin de semaine. Récemment, elles ont roulé les 8,5 km qui séparent Saint-Lambert et Saint-Hubert, foulard et mitaines en renfort. Elles seront aussi du Tour de nuit un peu plus tard en saison. Un beau projet mère-fille, non?

Si comme Nayan et Lynne-Renée vous souhaitez vous promener avec un vélo Miele, veuillez choisir parmi nos nombreux modèles.

Photo de la jeune Nayan, 9 ans, avec son vélo Miele

Applications mobiles pour le vélo & paramètres de confidentialité

En tant que cyclistes, nous apprécions partager nos bons coups, quantifier les distances parcourues et observer l’évolution de nos performances. Les applications mobiles destinées au vélo constituent d’ailleurs un outil très apprécié, dont l’utilisation est en hausse un peu partout.

C’est bien beau, mais …

En Angleterre, certaines statistiques révélaient récemment que certains voleurs semblent profiter de l’engouement des applications mobiles pour procéder en toute tranquillité pendant l’absence des propriétaires. Le malfaiteur n’a qu’à suivre le parcours GPS que vous rendez disponible en ligne en temps réel pour évaluer le temps qu’il lui reste pour « faire son boulot ». Même si peu de statistiques sont disponibles, mieux vaut prévenir que guérir, n’est-ce pas?

En effet, certaines applications mobiles sont tellement précises qu’elles permettent de déterminer avec une exactitude déconcertante le lieu de départ et d’arrivée du cycliste. Vous pourriez alors, bien malgré vous, indiquer votre lieu de résidence à un plus large spectre de gens que vous ne l’auriez voulu, surtout si vous partagez votre parcours dans vos réseaux sociaux.

Quoi faire?

Mieux vaut vérifier que nos paramètres de confidentialité soient stricts, et peut-être même faire le choix de démarrer et de fermer l’application ailleurs qu’au pas de la porte de votre domicile, pour des fins de sécurité.

La saison du vélo approche

Le beau temps commence à se faire sentir et nos détaillants ont vraiment hâte de vous rencontrer pour vous conseiller face au meilleur vélo pour vous et votre famille. Si vous recherchez un vélo junior, un vélo toute surface, un vélo de route ou un vélo hybride, visitez le site de Miele. Si vous recherchez un vélo électrique, nous vous suggérons chaleureusement de faire un essai avec le vélo à énergie renouvelable eVox, qui se recharge en une heure seulement.

Une belle innovation au service de la sécurité des cyclistes et des coureurs

On dit que la majorité des accidents impliquant des cyclistes ou des coureurs se produit entre 16 h 00 et 18 h 00, coïncidant avec l’heure de pointe et la tombée du jour. En surfant sur le Web, l’équipe de rédaction de Miele a fait la découverte d’une veste parsemée de lumières au LED vous permettant d’être visible à 360 degrés, le Badger 360° Led Jacket.

Ce produit innovateur, en phase de démarrage, permet plusieurs avantages, que voici.

Un design bien pensé

Les concepteurs, eux-mêmes des sportifs, ont tenu compte de l’importance du confort, de la légèreté et de la polyvalence dans un tel type de vêtement. Le tissu, les composantes ainsi que toutes les fonctions du Badger 360° Led Jacket ont été réfléchis afin de surpasser les plus hautes attentes des cyclistes et des coureurs. D’ailleurs, le manteau ne pèse que 15 onces et se range facilement dans sa petite pochette d’origine au besoin.

Pour tout le monde

Le Badger 360° Led Jacket peut être commandé dans toutes les tailles, allant du XS à du XXL. De plus, chacun peut sélectionner le type de séquence lumineuse qu’il préfère parmi 7 choix.

Visible de loin

Ce nouveau vêtement vous permet d’être remarqué par les automobilistes très longtemps à l’avance. Nous vous invitons d’ailleurs à visionner cette vidéo.

Utile en complément des réflecteurs de votre vélo

Ce type de produit ne devrait jamais remplacer les réflecteurs de votre vélo. Mettons toutes les chances pour optimiser notre sécurité, c’est tellement important.

Pour plus d’informations

Pour plus de découvertes intéressantes dans l’univers du vélo, n’hésitez pas à suivre le blogue Miele et eVox de près. De plus, joignez-vous à la conversation sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Cyclistes portant le Badger 360° Led Jacket - Dans la nuit Badger 360° Led Jacket - Petit format pour les cyclistes

Vous pouvez d’ailleurs consulter une courte vidéo pour comprendre l’histoire derrière la conception de ce produit innovateur.

eVox, le vélo électrique surnommé «Smile Bike»

Il a beau être lancé depuis quelques mois seulement, le eVox est à l’origine de plusieurs années d’histoire, de recherche, de prototypes et d’essais-erreurs pour l’entreprise Procycle, compagnie québécoise qui œuvre dans le domaine du vélo depuis près de 40 ans et qui conçoit également les vélos de marque Miele et Rocky Mountain.

Alors que le vélo électrique en était à ses premiers balbutiements, il y a plusieurs années, M. Raymond Dutil, président de Procycle, avait la conviction et la vision que ce type de produits allait répondre à un réel besoin dans l’avenir.

Cependant, la conception de son vélo a été effectuée sans empressement, dans le but de mettre en marché un modèle fiable et unique, répondant à la demande de cette niche en croissance.

Des prototypes qui ont fait du chemin

M. Charles Smith, chargé de projet attitré au vélo électrique eVox, travaille au sein de l’entreprise depuis déjà 15 ans. Nous nous sommes entretenus avec lui pour obtenir quelques détails inédits concernant ce vélo électrique conçu à St-Georges-de-Beauce, Québec, Canada.

M. Smith, quelles sont les forces du eVox, selon vous?

C’est un vélo électrique facile à utiliser et sécuritaire. Nous avons d’ailleurs travaillé beaucoup cet aspect. Lorsque nous avons travaillé à la conception et à l’amélioration du produit, nous avons eu recours à plusieurs mules (des prototypes) que nous prenions le temps de rouler abondamment. Il faut dire que certaines mules nous ont donné la frousse, car sur les premiers modèles, les arrêts étaient plutôt rocambolesques, sans parler du côté fringant du moteur au démarrage!

Heureusement, à force de tests sur la route et de plusieurs efforts de recherche et développement, nous sommes parvenus à mettre en marché en juin 2012 un produit stable, fiable, sécuritaire et tout à fait plaisant à l’utilisation.

Lorsque vous avez créé le eVox, à quel type de clientèle s’adressait-il?

Au départ, nous souhaitions réellement pouvoir offrir une alternative à ceux qui ne sont pas en mesure (momentanément ou de façon plus permanente) de fournir un effort soutenu à vélo. Le sport et le mode de vie sain étant au cœur de la culture d’entreprise de Procycle, la direction voyait là une excellente façon d’agir contre la sédentarité.

En cours de route, nous nous sommes aperçus que le vélo répondait également à un besoin, en plus faible proportion toutefois, pour la clientèle urbaine, désireuse de s’offrir un moyen de transport alternatif écologique et éconergétique. 

Est-ce que vous êtes le client type pour le eVox?

Je dois avouer qu’au début, j’étais très réticent et je ne m’identifiais pas le moins du monde au produit. En fait, je ne m’imaginais pas rouler à vélo sur un eVox, parce que je suis du type sportif et je carbure à l’adrénaline. Par contre, une fois que j’ai fait l’essai du vélo, j’ai tout de suite vu le potentiel de ce produit. Autrement dit, j’ai été séduit.

Pourquoi? 

Bien au-delà du look du vélo, et de la perception qu’on peut avoir d’un vélo électrique, le eVox offre vraiment beaucoup de plaisir à la conduite. Si on est un peu téméraire, on peut «ouvrir la machine» et rouler suffisamment vite pour avoir un plaisir fou. D’ailleurs, j’utilise le eVox comme moyen de transport pour me rendre au travail et j’adore l’expérience car je peux faire mon exercice matinal et revenir à maison tout en faisant le plein d’énergie. 

Comment décririez-vous le eVox? 

C’est drôle que vous demandiez, parce que dans l’équipe, le eVox porte un surnom : le «Smile Bike». C’est un petit nom qui vient de l’époque où nous procédions à nos essais routiers. Nous avions découvert que chaque personne qui roulait en eVox revenait à l’usine avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

C’est un nom qui est resté, et nous continuons de le véhiculer dans l’équipe. Nous sommes bien fiers de cette innovation et nous espérons qu’un maximum de gens pourront renouer avec le plaisir de faire du sport grâce au eVox.

Pour en connaître davantage sur ce petit bijou technologique, n’hésitez pas à consulter notre site Internet.